DÉMOCRATIE

Livres sur la Démocratie

Un extrait de la liste des ouvrages pour les Femmes, Le Pouvoir et la Politique

Voici une sélection de livres à ne pas manquer, écrits par des femmes sur la démocratie au Mexique, en Afrique du Sud, en Iran, en Iran, en Russie et en Inde. Pour une liste d'ouvrages plus détaillée sur Les Femmes, le Pouvoir et la Politique, consultez notre liste d'ouvrages.
Image
La Douleur des Mots: Culpabilité, Tristesse et les Limites du Pardon dans la Nouvelle Afrique du Sud Agrandir >
Image
Persepolis: Histoire d'une Enfance Agrandir >
Image
Un Journal Russe : Récit Final d'une Journaliste sur la Vie, la Corruption et la Mort dans la Russie de Poutine Agrandir >
Image

Le Livre des Lamentations

Agrandir >
Image
The Voice of Hope Agrandir >

La Douleur des Mots: Culpabilité, Tristesse et les Limites du Pardon dans la Nouvelle Afrique du Sud

Par Antjie Krog
1999/2004. Afrique du Sud. Récit Politique. Anglais/Français

Ce livre plein d'émotion de la poétesse et journaliste sud-africaine, Antjie Krog, suit deux années de jugements de réparation de la Commission de la Vérité et de la Réconciliation d'Afrique du Sud, commencés en 1999, pour enquêter sur les violations des droits de l'homme sous l'apartheid. Cet ouvrage est composé partiellement de transcriptions de témoignages déchirants de victimes, en partie reportage, et en partie méditation personnelle. Antjie Krog écrit honnêtement et avec force détails à propos des maltraitances, de la violence et de la torture qui ont prospéré sous l'apartheid. Elle écrit aussi sur le sévère tribut émotionnel et psychologique que le fait de rapporter de tels abus a eu sur sa propre santé et celle de ceux qui ont été témoins et ont témoigné de tels traumatismes.

La Douleur des Mots est un ouvrage courageux qui montre la vérité derrière l'apartheid, et donne une voix à ceux qui ont souffert de ces atrocités.

Persepolis: Histoire d'une Enfance

Par Marjane Satrapi
2004. USA/Iran. Roman Pittoresque/Autobiographie. Anglais/Français/Espagnol

Marjane Satrapi avait neuf and quand le Shah d'Iran a été renversé et qu'une nouvelle Révolution Islamique fondamentaliste a été introduite. Son autobiographie, racontée dans un format simple mais puissant de bande dessinée, raconte l'enfance de Marjane Satrapi et le début de son adolescence durant cette période politique tumultueuse. A travers ses yeux d'enfants, nous voyons les horreurs de la guerre et du totalitarisme : un oncle favori emprisonné et exécuté, des camarades de jeu tués, des maisons de voisins bombardées pendant la guerre Iran-Irak. Emaillé d'expériences plus universelles de l'adolescence, comme écouter de la musique punk ou découvrir la cigarette, cet ouvrage décrit les changements uniques de la vie à Téhéran sous le régime fondamentaliste. Avec des images expressives en noir et blanc, Marjane Satrapi montre que les jeunes filles doivent porter le voile à l'école.

Cette fascinante autobiographie se termine quand Marjane Satrapi a 14 ans et est envoyée en Europe parce que ses parents craignent pour sa sécurité.

Un Journal Russe : Récit Final d'une Journaliste sur la Vie, la Corruption et la Mort dans la Russie de Poutine

Par Anna Politkovskaya
2007. USA/Russie. Journal Politique. Anglais.

Il est difficile de ne pas lire le journal fascinant d'Anna Politkovskaya sans un sentiment de tristesse et d'appréhension, parce que cette journaliste intrépide a été assassinée devant son appartement de Moscou peu après avoir terminé son livre. Les entrées, rédigées sous la forme d'un journal, couvrent les années 2003-2005 et détaillent la corruption croissante et le pouvoir du gouvernement russe sous Poutine. Utilisant des interviews avec des personnages politiques et des citoyens, ainsi que ses propres souvenirs, Anna Politkovskaya retrace de façon éloquente l'effondrement des libertés démocratiques et des droits civils sous Poutine, les abus durant la guerre tchétchène et la brutalité des forces de sécurité.

Des médias, qu'elle a accusés d'être trop effrayés pour rapporter la corruption, au manque de réaction adéquate lors du siège de l'école de Beslan, Anna Politkovskaya écrit ouvertement et avec un sentiment d'outrage sur la croissance du totalitarisme.

Le Livre des LamentationsPar Rosario Castellanos
1962/1998. Mexique. Roman. Espagnol/Anglais.

Vous avez entendu dire que l'histoire se répète, mais dans ce roman, publié pour la première fois en 1962, Rosario Castellanos semble prophétiser les troubles politiques de Chiapas, Mexique. Dans son récit épique, qui se déroule dans les années 30, Castellanos mélange des soulèvements politiques des 18ème et 19ème siècles pour raconter une histoire de conflits de race, de classe et de genre. Ce roman est raconté par un narrateur omniscient et met en vedette des personnages complexes et mémorables qui se confrontent les uns aux autres - de riches propriétaires terriens, des personnages politiques, des membres du clergé corrompus; des Indiens exploités et des femmes puissantes. L'un des personnages centraux est Catalina Diaz Piulia, une prophétesse maya qui raconte la dévastation qu'elle voit autour d'elle.

Les dernières cinquante pages de ce roman, qui a été particulièrement bien accueilli par le public vont vous fasciner, même si le sujet du roman, comme le dit le titre, reste les lamentations.

The Voice of HopePar Aung San Suu Kyi with Alan Clements
1998. USA/Burma. Political Autobiography. English

This book recounts 9 months' of conversation between Burmese pro-democracy and human rights leader Aung San Suu Kyi and Burmese expert and former Buddhist monk, Alan Clements. Though Aung San Suu Kyi was under house arrest, imprisoned by the ruling junta, her conversations are hopeful and optimistic, as she continues to meditate and work for peace. Like the Dalai Lama, Aung San Suu Kyi advocates nonviolence, and she and Clements discuss compassion, truth, freedom and Buddhism. With chapters entitled such as "It still surprises me that people think of me as an important person," the book reads as if you're talking to Aung San directly.

Aung San Suu Kyi was awarded the Nobel Peace Prize, and the book is a revealing portrait of the author whose love for her country, despite its oppressive government, and for all people shines through.





Commentaires


Connexion





RSS